< Torna alla pagina dei sentieri

CONDOFURI – MONTE SCAFI

Monter par les ruelles vers le réservoir. Suivre le petit sentier à côté de la clôture en passant au milieu d’oliviers, d’amandiers et de chênes, pour arriver à un autre réservoir plus petit avec une fontaine. En face, nous avons la dénivellation la plus élevée de l’itinéraire et il vaut mieux contourner le massif du flanc ouest pour atteindre une piste qui descend du Monte Scafi et conduit au-dessus de la pinède. Puis, depuis la fontaine, continuer sur le replat parmi les oliviers, passer des rochers puis à droite emprunter un sentier qui monte raide, encaissé entre de hauts murs en pierres sèches et des figuiers de Barbarie. Avant le tournant à droite, abandonner le large sentier pour en suivre un plus étroit qui pénètre dans le vallon. Ici, un ruisseau s’écoule qu’il faut franchir pour atteindre des étagements abandonnés. Continuer sur le replat jusqu’à la pinède plus épaisse (Cropani 556 mètres) que vous reconnaîtrez aux restes d’une bergerie. Monter alors tranquillement le long de la lisière ouest de la pinède, laissant derrière vous Condofuri et continuer jusqu’à l’apparition du torrent Pisciato. La montée suit des traces de sentier mais avec une direction quasi obligée entre des ravins à gauche et le mont à droite. Le parcours devient toujours plus évident et pour une certaine partie il continue à monter jusqu’à la piste qui conduit au Monte Scafi. A première vue, des éboulis et la végétation épaisse semblent entraver la randonnée mais au fur et à mesure que l’on continue à monter, le chemin devient plus aisé jusqu’à ce qu’on arrive à la pointe Telegrafo.

Suivre la piste est désormais facile et en peu de temps vous aurez atteint le Monte Scafi Sud, que l’on reconnaît à son point trigonométrique.