< Torna alla pagina dei sentieri

CANOLO – M. DEL PONTE DELLA PIETRA – CANALI DA VINA NOVITO – CRASTO – MALOPASSO – CANOLO

Départ via Cofano (à l’arrêt obligatoire de l’autocar de ligne) où l’on fait une première provision d’eau. Puis on s’achemine le long d’une petite route qui conduit au Monte del Ponte della Pietra, où se trouvent encore les restes d’un vieux moulin et d’un pressoir à huile hydraulique. On longe ensuite le cours d’eau Colajero, sous d’innombrables frênes ainsi qu’au milieu de parois rocheuses formant les « Canali da Vina » où l’on peut rencontrer un cincle plongeur, un faucon pèlerin ou une salamandrine à lunettes et bien évidemment admirer les très belles cascades et petits lacs formés par le cours d’eau tout au long de son parcours.

Une fois passés les « Canali da Vina », l’on arrive au Fosso Novito, où la grève du cours d’eau devient plate et côtoie des forêts de châtaigniers et de chênes verts. Puis, on remonte le long d’un sentier conduisant à de vieilles mines de fer. On redescend et on remonte le long du versant opposé, pour arriver à Fontana Torno, où l’on peut faire provision d’eau et où l’on commence à marcher sur un terrain plein de fossiles marins, puis, on monte sur Piano Crasto pour admirer les splendides panoramas qui s’offrent à nos yeux. Ensuite, on commence à descendre et, après avoir traversé des forêts de châtaigniers séculiers, on arrive à Agliastruso puis à Malopasso où se trouvent les ruines d’anciens « Carcare », c’est-à-dire les fours où l’on cuisait la pierre calcaire pour en tirer de la chaux vive. Depuis Malopasso, on parcourt la route du « Garibaldino » et on retourne au Monte del Ponte della Pietra puis, en suivant le même parcours qu’à l’aller, on retourne tout naturellement à Canolo.