Comune di Bova

C’est l’un des bourgs les plus beaux d’Italie et il représente la capitale des Grecs de Calabre. D’origine très ancienne comme le témoignent les différentes découvertes de l’époque néolithique et les rochers du château normand où ont vécu des hommes de la préhistoire. Dans le rocher du château, l’on peut voir l’empreinte d’un pied que la légende attribue à la reine grecque qui le fit construire. Bova est riche d’histoire et de beautés architectoniques comme les hôtels particuliers du XVIIIème siècle, les églises monumentales, la Cathédrale du XVIIème siècle de Santa Maria dell’Isodia, construite sur une ancienne église byzantine, avec un portail de style baroque tardif en marbre, surmonté du blason du dernier évêque de Bova.
Se promener dans les ruelles du bourg, à des heures différentes de la journée et au crépuscule est vraiment suggestif. En outre, depuis le clocher, vous pouvez admirer un panorama à vous couper le souffle… tant est que d’anciens voyageurs comme Edwar Lear en sont tombés sous le charme.
De nombreux événements religieux attirent les fidèles et les touristes. Il faut absolument assister à la procession des « Pupazze » du Dimanche des Rameaux, un rite ancien qui consiste à conduire jusqu’au sanctuaire de San Leo, l’église principale de Bova, de grandes figures féminines, les « pupazze » justement, construites par d’habiles paysans, avec des feuilles d’oliviers tressées autour d’un bâton de roseau, embellies de fleurs des champs à peine cueillies et portant des bijoux de fruits de saison et primeurs. Pour ce qui concerne les événements les plus importants, Bova figure également parmi les étapes fixes de l’édition du festival Paleariza.