Comune di Bagaladi

La commune, située le long de la route qui conduit à l’Aspromonte, est l’une des portes d’accès au Parc National et se trouve dans la zone de la Grande Grèce. Il semblerait que le nom dérive de l’arabe Baha’Allah qui signifie « Les beautés viennent de Dieu » justifié par le panorama naturel caractérisé par la présence d’oliviers et d’eaux minérales. Dans les campagnes autour de Bagaladi, l’on trouve d’intéressantes architectures rurales des XVII et XIXème siècles : des hameaux, des pressoirs à huiles et des moulins à eau. A signaler l’Eglise de San Teodoro Martire qui conserve l’ensemble de marbre de l’Annunciazione, de 1504, réalisé par le sculpteur Antonello Gagini ainsi qu’une croix en marbre blanc remontant au XVIème siècle. L’église médiévale, reconstruite après le tremblement de terre de 1908, conserve encore les cloches du XVIème siècle, les cénobies basiliennes de la Vallée du Tuccio, les célèbres moulins à eau, les pressoirs à huile et plusieurs fermes exploitées pour des propriétaires terriers.
En plus des agrumes, des fromages excellents, des saucissons et des olives, goûter absolument le « Cuvertà », un vin rouge à haute teneur en alcool.